Automotive Day : l’écomobilité durable de demain

Date: 25/11/2014

L’édition 2014 de l’« Automotive Day », qui s’est tenue en présence de  François Bausch, Ministre du Développement Durable, a rassemblé une centaine de professionnels du secteur automobile venus des quatre coins de la Grande Région pour débattre autour de la thématique « l’automobile verte de demain ».

Changeons nos habitudes de mobilité

« Il faut changer de regard sur la mobilité » a précisé François Bausch, Ministre du Développement Durable. Les villes doivent évoluer. C’est un fait indéniable. Et sur le chemin de la transformation de ces villes, la question de la mobilité se pose. Quelles solutions nous permettraient d’être mobiles tout en respectant au mieux l’environnement ? Le marché de la mobilité écologique a-t-il un avenir prometteur au Luxembourg ? Quels sont les défis soulevés par la tendance à la décarbonisation ? Quelles sont les nouvelles innovations en matière de mobilité verte ? Les experts Ben Scott (IHS), Erland Morelissen (Volvo Bus Corporation), Chris Carroll (BEUC) et Jean-François Preuhs (DELPHI Luxembourg) ont répondu positivement à l’invitation du Luxembourg Automotive Components Cluster pour alimenter le débat et répondre à ces diverses interrogations.

Que ce soit pour se rendre sur son lieu de travail, aller faire sport ou encore faire ses courses, les automobiles sont le moyen de transport le plus commun. Elles sont devenues quasi incontournables. Les orateurs de la conférence ont confirmé le besoin futur de rendre ce mode de transport contournable et d’en faire évoluer son utilisation. On voudrait aller vite, avoir des résultats visibles rapidement. « Mais c’est avant tout une question de mentalité »,  explique le Ministre Bausch. « Finalement, nous ne devrions pas nous soucier tant que cela du moyen de locomotion. En fait, peu importe le mode de transport, ce que nous voulons c’est pouvoir se déplacer à moindre coût, rapidement et de façon conviviale ». Les solutions du futur devront combiner ces différents aspects. 

Progrès technologiques : les véhicules et carburants de demain

Pour rendre la mobilité plus verte et plus durable, le progrès et les innovations technologiques en matière de véhicules et de carburants sont déterminants. Comment moins polluer si nos voitures utilisent toujours le même moteur et la même essence ? Les présentations de la journée ont passé en revue les diverses alternatives en terme de moyens de transports dits propres. Revoir totalement la mobilité du 21ème siècle, comme l’a recommandé le Ministre François Bausch, c’est envisager toutes les solutions de transports durables qui favorisent une transition énergétique de qualité. Jean-François Preuhs de DELPHI Luxembourg croit au système d’injection au gaz naturel. « Nous travaillons sur une nouvelle génération d’injection directe dans le cadre du projet Life+ en collaboration avec le CRP Henri Tudor. Je vois le gaz naturel comme une alternative crédible et une phase de transition avant d’aller vers le tout électrique ». Grâce à cette nouvelle technologie, il sera possible d’offrir plus d’autonomie aux véhicules, de passer le taux de CO2 sous la barre des 80gr et de les rendre plus accessibles financièrement.  « Ce qui était très intéressant, c’est que toutes les présentations reflétaient la même idée, qui consiste à dire que nous allons atteindre dans le futur proche  les limites en ce qui concerne l’essence et le diesel. Entreprises et chercheurs, nous avons un rôle important à jouer », a précisé M. Preuhs. Et à Ben Scott, analyste chez IHS Automotive, de rajouter « il est tout aussi important d’améliorer l’efficacité énergétique des véhicules que de rendre abordables les nouvelles technologies qui seront développées pour y arriver ».

Promouvoir les « véhicules propres »

« Le Luxembourg est un petit pays mais est très ambitieux. Il perçoit l’intérêt d’investir dans ces nouvelles technologies » a constaté Erland Morelissen, Hybrid Team Leader chez Volvo Bus Corporation. Moins pollueur, le système de batteries embarquées dans ces nouvelles gammes de bus n’émet aucun gaz à effet de serre à l’utilisation. Réel vecteur d’amélioration de la qualité de l’air dans les villes, le développement de bus électriques participe aussi à la bonne marche de l’économie du pays.  « Les grandes villes ressentent de plus en plus le besoin de se lancer dans la voie de l’écomobilité. Nous avons déjà signé des contrats avec d’autres villes comme Stockholm, Göteborg ou Hambourg. La collaboration avec le Luxembourg nous donnerait de bonnes références pour de futurs projets en Europe ».

Paul Schockmel (Clepa), Josselin Chabert (PwC Autofacts), Mike van Kauvenbergh (Sales-Lentz), Daniel Peters (Enovos), Alex Michels (Creos) et Dr Pascal Strobel (automotive.saarland)  ont d’ailleurs évoqués les diverses opportunités qui s’offrent au Luxembourg pour basculer vers un système de transport public durable. La journée s’est poursuivie par une session de rendez-vous bilatéraux, organisée en collaboration avec le réseau Entreprise Europe Network. Les participants étaient enfin attendus chez Raval Europe et Delphi Luxembourg installées à Bascharage, non loin du lieu de conférence. « A ce propos, le choix du lieu de rencontre, dans les locaux de l’autocariste Sales-Lentz, n’était pas anodin » a précisé Joost Ortjens, Manager du Luxembourg Automotive Components Cluster. « Le Cluster soutien de nombreux projets favorisant l’écomobilité. Nous incitons nos membres à s’impliquer de plus en plus dans ces questions cruciales pour le monde de demain. L’événement Automotive Day offre chaque année un cadre favorable pour partager points de vue et expériences sur les grands défis du secteur automobile ».

« J’ai apprécié participer à l’Automotive Day, car nous avons mis sur table les principaux challenges du secteur des transports. Il faut comprendre mais surtout anticiper les changements du marché des 10 ou 20 années à venir », a témoigné Chris Carroll, Coordinateur de projets sur le transport durable chez BEUC, l’organisation européenne pour les consommateurs. De belles perspectives futures pour la prochaine édition de l’Automotive Day, d’ores et déjà programmée l’année prochaine dans un de nos pays voisins.

All our archives

More information

CONTACT 

Joost Ortjens
Head of Automotive Components Sector
Tél: (+352) 43 62 63 – 653
joost.ortjens@luxinnovation.lu 

www.automotivecomponents.lu